Séminaire « Monuments et documents de l’Afrique ancienne : recherches en cours en histoire, histoire de l’art et archéologie » (2023-2024)

Nouvelle-église- Debre-Damo-AUC-Press

Photo : nouvelle église Debre Damo, Éthiopie, Nigel Pavitt, Frédéric Courbet et Justus Mulinge @ The American University in Cairo Press

Animé par Claire Bosc-Tiessé (CNRS/EHESS, Institut des Mondes Africains), Amélie Chekroun (CNRS, Institut de Recherches et d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans), Marie-Laure Derat (CNRS, Orient & Méditerranée), Anaïs Wion (CNRS, Institut des Mondes Africains).

Ce séminaire teste et confronte hypothèses et méthodes pour montrer comment les sciences humaines et sociales écrivent aujourd’hui le passé de l’Afrique. L’objectif est de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne, entendue dans un sens très large de la préhistoire jusqu’au pré-contemporain, prenant en compte aussi bien les régions au sud du Sahara que celles qui sont au nord. Il s’agit non seulement d’établir une veille sur les tendances actuelles de la recherche mais surtout de voir comment celle-ci peut se faire en situation de pénurie documentaire dans une interdisciplinarité en acte. Ce séminaire permet aussi de mobiliser et rassembler les recherches sur l’Afrique pré-contemporaine pour créer un lieu d’échanges et dynamiser le champ.

Contacts : anais.wion[at]univ-paris1.fr (pour Paris-1) et claire.bosc-tiesse[at]ehess.fr (pour l’EHESS).

Programme 2023-2024

Les séances ont lieu les 2e et 4vendredi de chaque mois de 14h30 à 16h30, du 10 novembre au 14 juin, sauf le 24 novembre et le 8 décembre (voir ci-dessous). Lieu : salle Gradinée, bâtiment EHESS, Campus Condorcet, Aubervilliers (inscription facultative mais recommandée ici).

Vendredi 10 novembre 2023 : Mikael Muehlbauer (Columbia University – Islamic Art department, Metropolitan Museum, New York), “The “Gothic” Window in the Church of Beta Maryam (Lalibela, Ethiopia): Mamluk Aesthetics and the Iconography of Spolia in Medieval Ethiopia“.

Vendredi 24 novembre 2023 : les journées d’études « Dans les carnets d’un savant-voyageur en Éthiopie. Transcrire et éditer les carnets d'Antoine d'Abbadie (mi- XIXe s.) », qui se tiendront à la BNF les 22 et 23 novembre, remplacent la séance du 24 novembre. Il sera vu au cas par cas avec les masterant·es comment ils peuvent y assister en fonction de leur calendrier. Il leur est recommandé de privilégier la conférence inaugurale d’Hélène Blais le mercredi après-midi, précédé d'une présentation des manuscrits éthiopiens de la BnF.
 
Vendredi 8 décembre 2023, 9h-18h, INHA, Paris. L'atelier de recherche « Repenser les récits de l’art depuis l’Afrique : usages situés de la modernité (c. 1920-1980) » tiendra lieu de séance du séminaire.

Vendredi 22 décembre 2023 : Mathilde Alain (Warwick Univ.), « Étudier et utiliser le récit de voyage de Francisco Álvares en Éthiopie : méthodologie, sources et pistes de recherche (XVIe siècle) ».

Vendredi 12 janvier 2024 : journée dédiée à la présentation des travaux des masterant·es.

Vendredi 26 janvier 2024 : Camille Lefebvre, directrice de recherche au CNRS, directrice d'étude à l'EHESS, Institut des Mondes Africaines, « Langues archivées, paroles gelées : questionner des documentations afropéennes ».

Vendredi 9 février 2024 : Margaux Herman (INALCO, CESSMA), Eloi Ficquet (EHESS, Césor) et Xavier de Saint Chamas, (conservateur des monuments historiques, DRAC Bretagne), « Le Palais du Jubilé ou Palais National d'Addis Abeba : un joyau architectural de la guerre froide longtemps dissimulé ».

Vendredi 1er mars 2024 : Anaël Poussier (SIRICE) « Une histoire à parts égales de la famine de l'an six au Soudan- Est à travers les sources coloniales et mahdistes (1888-1890) ».

Vendredi 22 mars 2024 : Birgit Ricquier (Université libre de Bruxelles), « Des arbres et des racines en linguistique à l’histoire des communautés en forêt équatoriale : le cas du nord-est de la République Démocratique du Congo ».

Vendredi 26 avril 2024 : Cheick Sene (Bonn Center for Dependency and Slavery Studies, The Harvard University, Center for Italian Renaissance Studies), « La fiscalité à l’ère de la traite négrière et du "commerce légitime" en Sénégambie XVIIe-XIXe siècle ».

Vendredi 24 mai 2024 : Robin Seignobos (Univ. Lyon), « L’émir et l’éparque : l’administration de la frontière égypto-nubienne à l’époque fatimide d’après les documents arabes de Qaṣr Ibrīm (XIe-XIIe siècles) ».

Vendredi 21 juin 2024 : Benjamin Weber (FRAMESPA), « Le barrage sur le Nil et les relations égypto-éthiopiennes ».

À retrouver sur le site : Carnets d'Afrique. Actualité de la recherche en histoire de l'Afrique avant le XXe siècle