Couv-stéphane-beaud

Monographie de famille et sociologie d’enfants d’immigrés - Séminaire avec Stéphane Beaud

Séminaire de l’équipe Sciences sociales du contemporain

Responsables : Thomas Pierret et Marine Poirier

Vendredi 24 septembre 2021, 14h-15h30, MMSH, salle 6 et en visioconférence. Lien Zoom / ID de réunion : 973 4768 3762 / Code secret : t3wLfM
Les personnes extérieures à la MMSH doivent être munies du pass sanitaire (les étudiants AMU ne sont pas concernés)

Avec Stéphane Beaud pour une intervention intitulée "Qu’apporte une monographie de famille à la sociologie d’enfants d’immigrés (en France) ?"

Stéphane Beaud reviendra sur son livre La France des Belhoumi. Portraits de famille (1977-2017) (La Découverte, 2018). Dans ce dernier, l'auteur avait choisi de décentrer le regard habituellement porté sur les jeunes « issus de l’immigration ». Son enquête retrace le destin des huit enfants (cinq filles, trois garçons) d’une famille algérienne installée en France depuis 1977, dans un quartier HLM d’une petite ville de province. Le récit de leurs parcours – scolaires, professionnels, matrimoniaux, résidentiels, etc. – met au jour une trajectoire d’ascension sociale (accès aux classes moyennes).
En suivant le fil de ces histoires de vie, le lecteur découvre le rôle majeur de la transmission des savoirs par l’école en milieu populaire et l’importance du diplôme. Mais aussi le poids du genre, car ce sont les deux sœurs aînées qui redistribuent les ressources accumulées au profit des cadets : informations sur l’école, ficelles qui mènent à l’emploi, accès à la culture, soutien moral (quand le frère aîné est aux prises avec la justice), capital professionnel (mobilisé pour « placer » un autre frère à la RATP)…
Cette biographie à plusieurs voix, dont l’originalité tient à son caractère collectif et à la réflexivité singulière de chaque récit, montre différents processus d’intégration en train de se faire. Elle pointe aussi les difficultés rencontrées par les enfants Belhoumi pour conquérir une place dans le « club France », en particulier depuis les attentats terroristes de janvier 2015 qui ont singulièrement compliqué la donne pour les descendants d’immigrés algériens.
Stéphane Beaud est Professeur de Sociologie à l'Université de Poitiers. Ses travaux, qui reposent sur des enquêtes ethnographiques, s'attachent depuis plus de trente ans à étudier les transformations des classes populaires, notamment immigrées : à l'usine, face à l’école, dans les cités ou le sport (football).

Lien vers l'évènement Facebook
Consulter le programme complet du séminaire - 2021-2022