Hammams_couverture_web_0.jpg

Webinaire "Hammams à Sanaa, une tradition bien vivante malgré la guerre" avec avec Michel Tuchscherer et Nabil Boutros

Dans le cadre des Webinaires du CAREP Paris, mardi 29 mars 2022, 18h30, en visioconférence : lien Zoom 
Rencontre modérée par Franck Mermier.

Malgré la guerre, les hammams de Sanaa, anciens et nouveaux, ne désemplissent pas. Les pratiques balnéaires gardent une vitalité qu’on ne retrouve plus guère ailleurs, portées par une conception humorale du corps héritée de la médecine arabe. On va au hammam pour apaiser l’âme autant que pour revivifier le corps. Une visite au bain reste indispensable dans tous les rituels sociaux qui jalonnent les étapes de la vie. Michel Tuchscherer et Nabil Boutros montrent dans leur travail que le hammam est un véritable « art de vivre », avec ses savoir-faire et ses métiers, transmis de génération en génération. Dans la société yéménite, les ḥammāmī restent d’ailleurs relégués au bas de l’échelle sociale car la pratique de leur métier les expose à la souillure, jugée avilissante.

Michel Tuchscherer est professeur émérite (Aix-Marseille Université), rattaché à l’IREMAM, ancien directeur du CEFAS (aujourd’hui CEFREPA), spécialiste de l’histoire politique, économique et sociale de l’Egypte et des pays riverains de la mer Rouge (XVIe-XVIIIe). Il est le coordinateur de l’ouvrage Hammams à Sanaa. Culture, architecture, histoire et société, paru chez Geuthner en novembre 2021. 

Nabil Boutros est artiste visuel, son travail est centré sur l’Égypte et le Moyen-Orient. Il a longuement documenté différents sujets en Égypte dont le quotidien des Coptes, mais aussi des bédouins en Jordanie, les hammams à Sanaa et les rituels religieux à l’Ile de la Réunion. Aujourd’hui, il partage son temps entre photographie, scénographie et installations. Ses travaux ont été présentés dans de nombreuses institutions culturelles internationales.

Anthropologue, Franck Mermier est directeur de recherche CNRS (HDR). Ses recherches abordent plusieurs thématiques : l’anthropologie de la ville, les dynamiques culturelles, sociales et politiques dans le monde arabe, la traduction en sciences sociales. Il a publié et dirigé de nombreux ouvrages, revues et articles scientifiques, dont un certain nombre sur le Yémen : Yémen. Écrire la guerre, (Classiques Garnier, 2018), ou encore Le cheikh de la nuit. Sanaa : organisation des souks et société citadine (Actes Sud/Sindbad, 1997). A retrouver sur le site du CAREP