Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Formation à la recherche (Masters, ED, soutenances...) > Thèses soutenues depuis 2007 > En 2020

Soutenance de thèse (ED 355)

par Marie-Pierre Oulié

ED 355 Espaces, Cultures, Sociétés - Aix-Marseille
Spécialité : mondes arabes, musulman et sémitique

de Camille Guerin

« Königsnovelle ("narration royale") pharaonique et littérature biblique »

Sous la direction de Katell Berthelot

- Vendredi 11 décembre 2020, 14h, en visioconférence

Jury

Katell BERTHELOT, directrice de recherche au Cnrs, Aix-Marseille Université, directrice de thèse.
Bernard MATHIEU, professeur, Université Paul Valéry, co-directeur de thèse.
Susanne BICKEL, professeur, Université de Bâle, rapporteur.
Dany NOCQUET, maître de conférences, Université Paul Valéry, rapporteur.
Thomas RÖMER, professeur, Collège de France, examinateur.
Youri VOLOKHINE, maître de conférences, Université de Genève, examinateur.

Résumé la thèse

English version below

Durant l’Antiquité, de nombreux récits ont vanté les mérites des rois. Parmi eux, le genre littéraire de la Königsnovelle rapporte l’accomplissement d’événements extraordinaires par le souverain qui est présenté comme un héros. Vecteur de légitimation mais également gage de postérité pour les rois, ces textes ont activement participé à l’élaboration de l’historiographie relative aux monarchies égyptiennes et bibliques. Afin d’appréhender les mécanismes littéraires mis en œuvre par les auteurs de ces récits, la présente enquête se propose d’analyser le contenu de ces « narrations royales » à travers l’étude des thématiques et des motifs narratifs qui les caractérisent, ainsi qu’à travers les caractéristiques formelles particulières que révèlent les corpus. Une partie est également consacrée à l’examen de la documentation historique et idéologique afin de déterminer les raisons et le contexte de l’apparition du genre au sein des deux civilisations. Ce travail doctoral aborde par ailleurs les notions de royautés propres aux monarchies égyptienne et biblique telles qu’elles sont dépeintes dans les Königsnovellen, permettant ainsi d’envisager le rôle du roi par rapport à celui des divinités et de comprendre la fonction de ces récits au sein de ces deux sociétés.

Mots clés : Königsnovelle, littérature pharaonique, littérature biblique, historiographie, propagande.

During Antiquity, many accounts praised the merits of kings. Among them, the literary genre of Königsnovelle reports the accomplishment of extraordinary events by the sovereign who is presented as a hero. A vector of legitimation but also a pledge of posterity for kings, these texts have actively participated in the development of historiography relating to Egyptian and biblical monarchies. In order to understand the literary mechanisms implemented by the authors of these stories, the present investigation proposes to analyze the content of these “royal narrations” through the study of the themes and the narrative motifs which characterize them, as well as through the particular formal characteristics revealed by the corpora. A part is also devoted to the examination of the historical and ideological documentation in order to determine the reasons and the context of the appearance of the genre in the two civilizations. This doctoral work also addresses the notions of royalty specific to Egyptian and biblical monarchies as they are depicted in the Königsnovellen, thus making it possible to consider the role of the king in relation to that of the deities and to understand the function of these accounts in the within these two companies.

Keywords : Königsnovelle, Pharaonic Literature, Biblical Literature, Historiography, Propaganda.

A retrouver sur le site de l’ED 355