Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des chercheurs associés, anciens & invités

AGSOUS-BIENSTEIN Sâadia (Cher. associée)

Chercheure associée à l’IREMAM (2020)
Chercheure en littérature, culture et traductologie





Thèmes de recherche

  • Langues, cultures, espaces & identités et culture palestinienne en Israël
  • Langues, littératures & minorités au Moyen-Orient et en Afrique du Nord
  • Traduction et transnationalisme : traduction littéraire arabe-hébreu, russe-arabe
  • Les archives de la culture : la culture palestinienne pre-1948
  • Les écrivaines et poétesses palestiniennes en Israël
  • La Shoah dans l’espace culturel arabe

Associée au pôle Langues, littérature, linguistique

Formation

2015 Doctorat en littératures et civilisations à l’INALCO. Titre de la thèse Langues et identités : l’écriture romanesque en hébreu des Palestiniens d’Israël (1966-2003) .

2008-2010 Master en littératures et civilisations, département d’études hébraïques et juives, mémoire Langues et identités : la littérature arabe israélienne et l’écriture en hébreu, INALCO.

2009-2010 Diplôme de Langue et Civilisation (DLC 1) en langue et civilisation persane, INALCO, Paris.

2004-2008 Licence en langue hébraïque et civilisations juives, INALCO, Paris.

1990-1992 Études en journalisme à la faculté des sciences politiques et de l’information, Alger, Algérie.

Enseignement & bourses

2020-2021 Atelier de professionnalisation « Linguistique et écrit » EHESS : “Traduction et de réflexion arabe français (ATRAF)”, co-organisation avec Nisrine Al Zahre, Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor), École des Hautes études en sciences sociales, France.

2019-2020 Lecturer “Cultural Transfer in Translation : Analysis of Arabic Translations (and Translators) of Palestinian-Israeli works of Literature in Hebrew”, Lester and Sally Antine Faculty of Humanities / Arabic and Islamic Studies, Tel-Aviv University/ Israel.

2020-2021 Cédric Parizot, Séminaire de recherche, “Visualiser les espaces israélo-palestiniens”, Université Aix-Marseille, CRFJ, Jérusalem & Marseille (France).

2018-2020 Postdoctorat à la Fondation pour la mémoire de la Shoah (FMS) et porté par le Centre de recherche français à Jérusalem (CRFJ).

2019-2020 Bourse postdoctorale programme Atlas-Moyen-Orient, La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH).

2019 Bourse de mobilité internationale (AMI), Centre de recherche français à Jérusalem (CRFJ). Projet “Women writers in Palestinian literary history in Israel (1948-)".

2016-2018 Postdoctorat au Centre européen de sociologie et science politique de l’École des hautes études en sciences sociales (CESSP-EHESS).

2018 Financement par le CESSP-EHESS d’un séjour de 5 semaines à Tokyo (Japon) pour participation au programme de l’Institut of World Literature de l’Université de Harvard.

Publications

Ouvrages

Le roman palestinien en hébreu (1966-2017) : langues, identités et histoire littéraire arabe palestinienne en Israël, Collection Littérature, Histoire, Politique, Classiques Garnier, prévu fin 2020.

Articles

2021

“Rashed Hussein (1936-1977) et Sasson Somekh (1933-1919) : dialogues culturels entre Palestiniens et Israéliens dans des années 1950 ”, dossier spécial L’histoire culturelle des relations entre Juifs et Arabes en Palestine/Israël de la fin du XIXe siècle au début du XXIe siècle, Revue d’histoire culturelle XVIIIe-XXIe siècles.

“When Algerian literature narrates a Jewish character : a reading of the novels of Rachid Boujedra and Amin Zaoui”, Refiguring Loss : North African and Middle Eastern Literature and Film Remember Jews, Penn State University Press.

“The Palestinian Graduates of the Imperial Orthodox Palestine Society (IOPS) and the making of the native cultural Nahda”, Eastern Christianity in Syria and Palestine and European cultural diplomacy (1860-1948). A connected history, Contemporary Levant (Francis and Taylor).

2020

« La traduction de Pierre Bourdieu en arabe », Dictionnaire international Bourdieu, CNRS Éditions, 2020.

“The making stage of the modern Palestinian Arabic novel in the experiences of the udabāʾ Khalil Baydas (1874-1949) and Iskandar al-Khouri al-BeitJali (1890-1973)”, CrossRoads : European Cultural Diplomacy and Arab Christians in Palestine, Leiden University Press, 2020.

La Shoah dans le contexte culturel arabe, journée d’études Fondation pour la mémoire de la Shoah.

« La destruction/reconstruction de la presse écrite palestinienne en Palestine/Israël (fin XIXe siècle-années 1970) » dans L’analyse de la production et de la circulation des biens culturels à partir du cas des pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient ouvrage collectif sous la direction de Dominique Marchietti & Abdelfettah Benchenna, PUR, 2019.

2019

“History, Trauma and Literature, Otherness and the possible world”, Book Forum for The Holocaust and the Nakba : A New Grammar of Trauma and History, edited by Bashir Bashir and Amos Goldberg, The Journal of Genocide Research, Taylor & Francis, 2019.

2018

La danse, la métaphore d’une identité palestinienne minoritaire en Israël”, Revue de littérature comparée, n° 367, 2018.

“Hegemonic (Israeli) Time and Minority Space (Palestinian) : Sayed Kashua’s Chronotopic Approach” in Let It Be Morning, Dibur, editors Gisèle Sapiro, Vered Shemtov, Issue n° 7, Stanford University, Winter 2018.

“Jérusalem, un espace et une identité chez deux écrivains palestiniens d’Israël : Ryad Baydas et Sayed Kashua”, ouvrage collectif Les villes divisées. Récits littéraires et cinématographiques par Stéphanie Schwerter, Véronique Bontemps & Franck Mermier, Septentrion, 2018.

2017

“Poetic Trespass : writing between Hebrew and Arabic in Israel/Palestine”, Princeton University press, 2014, xiii 337 pp. Journal of Levantine Studies, Vol 7, 2 Winter, 2017.

“Le conflit israélo-palestinien vu du théâtre” dans Des roses et du jasmin, L’Avant-scène théâtre, n°1401, 2016.

“Herzl disparaît à minuit”, traduction de l’hébreu de la nouvelle de Sayed Kashua, Sprachbund, Journal of Literary Translation, n° 2.

L’écriture romanesque extraordinaire en hébreu de Sayed Kashua le Peptimiste”, Tsafon (revue d’études juives du Nord) n° 72 (automne 2016-hiver 2017), 47-61 pp.

“L’inquiétante étrangeté et l’effrayante angoisse du traducteur israélien face au roman palestinien ”, TRANS. Revue de littérature générale et comparée, "L’inquiétante étrangeté", n° 22, 2017.

“Palestinian Identity in Hybrid Texts in Hebrew”, Working Paper, Middle East Studies Center, The American University in Cairo, February 2017.

2016

“Traduire la littérature sur la Nakba dans l’espace Israël-Palestine : Anton Shammas et Yehouda Shenhav-Shahrabani”, Revue Cahiers de la Nouvelle Europe, éditée par le Centre Interuniversitaire d’Études Hongroises et Finlandaises (CIEH & CIEFi) de la Sorbonne Nouvelle, Harmattan-Paris, 2016.

2012

“Defining Identity in Relation to the ‘Other’ (Palestinians) in Novels Written in Hebrew by Palestinians of Israel”, Proceedings of the Papers Consortium for Asian and African Studies (CAAS) 3rd international conference, Tokyo OFIAS, TUFS, 2012, 61-70 pp.

Organisations de conférences et ateliers

26-27 septembre 2019 Écrire, traduire et mettre en scène l’histoire du conflit israélo-palestinien. Colloque international organisé avec Valérie Pouzol (MCF, Histoire, Université Paris 8.

3 juillet 2019 Shoah, Nakba : deux traumas traversant le Moyen-Orient, 3e Congrès du GIS Moyen-Orient et Mondes musulmans, 3-5 juillet 2019, Université Panthéon-Sorbonne à Paris. Atelier organisé avec Michèle Baussant CRFJ-CNRS.

27 avril 2018 Les voix juives de la littérature arabe en Irak, la place de Samir Naqqash. Conférence de Xavier Luffin de la Libre Université de Bruxelles, Centre de recherche français à Jérusalem.

13 mars 2018 “Contemporary Visions of The Future”, colloque co-organisé avec Gisèle Sapiro, EHESS.

6 juillet 2017 Le Palestinien d’Israël au prisme de l’image du ghetto et de l’enfermement dans la production littéraire, Deuxième congrès du GIS Moyen-Orient et Mondes Musulmans 6-8 juillet 2017, INALCO. En collaboration avec Najla-Nakhlé-Cerruti (IFPO, Jérusalem).

18 mai 2017 Le statut de l’écrivain palestinien en Israël par Ala Hlehel. Conférence avec l’écrivain et traducteur palestinien Ala Hlehel, avec le soutien du Centre de recherche français de Jérusalem et du CESSP-EHESS.

14 février 2017 “Hegemonic and Minority perspectives in literary translation between Hebrew and Arabic”, atelier au Centre de recherche français à Jérusalem.

14 février 2017 “Une pérégrination de la mémoire” en mémoire de l’écrivain et traducteur palestinien Salman Natour, Centre de recherche français à Jérusalem.

Communications

7 octobre 2020 “Palestinian culture between past and present : a Nahdawi dynamic process in the making of modern Palestinian culture”, in panel Global Trends in Palestinian Literature - Palestinian Literature in Global Trends : Past, Present and Future, Middle East Studies Association annual meeting.

16-18 juin 2019 “The articulation of the intimacy of immigrant women in France in cinema and Literature”, colloque international Globordered Intimacies : Immigration and Gendered Labor, Family and Personal Relationships Faculté de droit, Université de Tel-Aviv (TAU).

27-29 mars 2019 “Palestinian Translators and Intellectuals during Ottoman and Mandatory Palestine : Russian Language in the Experiences of Ryad Baydas and Najati Sidqi”, colloque international CrossRoads : European Cultural Diplomacy and Arab Christians in Palestine Université de Leiden.

22 novembre 2018 “Djamila Amrane-Minne (1939-2017) : un symbole de l’historiographie marginale des femmes algériennes”, colloque international Pleins feux sur les femmes (in)visibles, Université de Lorraine, Nancy.

11-12 juin 2018 “La presse et l’édition palestiniennes en Israël : un champ culturel minoritaire arabe au sein du discours culturel hébraïque hégémonique”. Journée d’études La production et de la circulation des biens culturels à partir du cas des pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, MSH Paris Nord, 11-12 juin 2018.

13 mars 2018 “Sayed Kashua’s Let it be Morning : imagining the future of the Palestinians in Israel, a literary strategy ?”, conférence internationale Contemporary Visions of The Future, EHESS.

23 janvier 2018 “Palestinian Translators of Hebrew Literature : Translation as a Social Practice and a Vehicle for Cultural Exchange”, conférence internationale The Transnational and Transmedial Circulation of Literature organisée par Gisèle Sapiro and Tristan Leperlier, 22 & 23 janvier, EHESS et l’Institute of Advanced Studies of Paris.