Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des membres statutaires permanents

BAKHOUCH Mohamed (PU)

Professeur à l’Université d’Aix-Marseille

Spécialité : Langue arabe et littérature arabe ancienne




Contact

Université d’Aix-Marseille
UFR ALLSH
Département des études moyen-orientales
Campus Schuman, Bât. LSH (Egger)
Bureau C 334
Téléphone : +33 (0)4 13 55 34 61
Fax : +33 (0)4 13 55 34 70
Email : mohamed.bakhouch@univ-amu.fr

MMSH - IREMAM
Bureau A 225
Téléphone : +33 (0)4 42 52 43 29
Fax : +33 (0)4 42 52 49 80
Email : bak.moha@gmail.com

Thèmes de recherche

Poésie arabe ancienne

  • La qaṣīda arabe : structure et composantes
  • Les genres poétiques
  • Les naqāʾiḍ [les joutes satiriques]
  • Le poète et le pouvoir
  • La poésie relative au ḥammām

Littérature orale dialectale

  • La poésie orale dialectale (péninsule Arabique et Maroc)
  • Les contes populaires.

Parcours académique

14-04-2012 : Habilitation à diriger les recherches. Sujet : recherches sur la poésie arabe ancienne.
Du 01.02.2007 au 31.08.2010 : chercheur-pensionnaire à l’Ifpo (Damas).
12-12-2001 : doctorat nouveau régime en langue et littérature arabes. Sujet : Un aspect de la poésie d’al-Akhtal : le panégyrique.
1987-1988 : Capes d’arabe.

Activités au sein de l’IREMAM

Depuis 2018 : responsable du pôle " Langues, Littérature, Linguistique"
Depuis 2011 : membre élu du Conseil de laboratoire.

Participation à des équipes de recherche et/ou de formation

2019 : responsable scientifique pour l’IREMAM dans l’équipe de recherche LiPoL « Littératures Populaires du Levant. Archiver, analyser et conter le Roman de Baybars au XXIe siècle ». Programme de recherche retenu par l’ANR en 2019.

2019 : membre de l’équipe de recherche de l’IRN « Afroasiatic Languages and Linguistics : Bridging the Red Sea Rift (ALL) ». Programme de recherche retenu par le CNRS en 2019.

Responsabilités éditoriales et expertise scientifique

Membre du comité de lecture du Bulletin d’Études Orientales ; Ifpo, Damas.
Membre du comité de lecture de la revue Arabiques, Cahiers Electroniques de la Recherche Arabisante (CERA).
Membre du comité de lecture d’Arabian Humanities, Centre français d’archéologie et de sciences sociales (CEFAS).
Membre du comité de lecture de la revue ILCEA4 (Institut de langues et cultures d’Europe, Amérique, Afrique, Asie et Australie), Université Grenoble Alpes.

Mars 2018 : membre du comité d’experts du LACNAD (Langues et cultures du nord de l’Afrique et diasporas), Inalco, pour le HCÉRES.
Juillet 2016 : expertise de la revue Multilinguales pour OpenEdition / Revues.org

Organisation de séminaires

Master Langues et sociétés. Parcours Mondes Arabe, Musulman et Hamito-Sémitique - MAMHS
- Séminaires en cours
HSMCU04 Littérature arabe (partie littérature classique) [avec Richard Jacquemond]
HSMBU02 Poésie arabe dialectale et orale
- Séminaires des années précédentes
HSMCU02 Séminaire thématique commun [avec Homa Lessan-Pezechki] 2017-2018 et 2018-2019 et [avec Candice Raymond] 2015-2016 et 2016-2017.

Autres activités

Responsabilités pédagogiques au sein de l’Université Aix-Marseille

2018-2019 : Vice-président du jury du Master recherche (DEMO).
2018-2019 : Président du jury de la licence (DEMO).
2015-2019 : Responsable du Master MEEF pour le DEMO.
Depuis 2018 : Responsable de l’Axe 2- Monde Méditerranéen du Master Études européennes et internationales. Parcours type : Négociation internationales et interculturelles – MASNI.
2014-2018 : Responsable de la L2.
Depuis janvier 2017 : Responsable du MASNI.
2014-2016 : Directeur du Département d’études moyen-orientales.
Depuis 2015 : Membre du conseil de perfectionnement du Master Études européennes et internationales. Parcours type : Négociation internationales et interculturelles – MASNI.
Depuis 2014 : Membre du jury de licence et de Master pour le DEMO.
2010-2012 : Directeur des études du DEMO
2004-2006 : Directeur du département ABTHIS (devenu DEMO) et directeur des études.

Responsabilités électives

Depuis 2018 : membre suppléant élu à la 15ème section du CNU.
Depuis 2018 : responsable de l’équipe du pôle « Langues, Littérature, Linguistique » à l’IREMAM.
Depuis 2016 : membre élu du Comité des études de l’UFR ALLSH.
2014-2016 : membre élu au conseil du Pôle « Langues, Langage et Cultures » de l’UFR ALLSH.
Depuis 2015 : membre élu de l’École doctorale ED 355.
Depuis 2011 : membre élu au Conseil de Laboratoire de l’IREMAM (CNRS- UMR 7310).

Participation à des jurys de concours

2019 & 2018 : membre du jury d’agrégation d’arabe.
2017 : membre du jury du Capes d’arabe [écrit].
2016 : membre du jury du capes d’arabe [écrit et oral].
2006 : membre du jury du Capes externe d’arabe [écrit].

Participation aux jurys de thèse et de HDR (hors établissement)

Soutenance à venir, 22 octobre 2019. Rapporteur et membre du jury de thèse de M. Farhat Messaadi (INALCO). Titre de la thèse : « Poésie de la nature à l’âge abbaside (VIIIe-XIIIe siècles : approche analytique et thématique ».
2019 Rapporteur et membre du jury de la soutenance de thèse de Madame Stéphanie Oueini Sabbaghi, « De l’usage du narratif, entre religion et laïcité, dans un ouvrage de conseils au prince d’al-Ḥasan ibn ʻAbd Allāh al-ʻAbbāsī, Āthār al-uwal fī tartīb al-duwal (début 8e/14e s.) ».

2018 Membre du jury de la soutenance de thèse de Monsieur Salah Abidi, Université de Tunis. Titre de la thèse : « La mer au Maghreb médiéval : pratiques et perceptions ».

2017 Rapporteur et membre du jury de thèse de M. Mohamed Ben Mansour, ENS-Lyon. Titre de la thèse : « Le poète et le Prince : couleurs de l’éloge et du blâme à l’époque abbasside (750 – 965) ».
2017 Rapporteur et membre du jury de la thèse de M. Mortada Mohamed Ali (Sorbonne -Paris 3). Titre de la thèse : « Les higaziyyat de Sharîf al-Radî : étude d’un genre poétique novateur au Xe siècle ».

2014 Membre du jury de thèse de Y. Baratli. Titre de la thèse : « Aswâq al-ashwâq min masâri‘ al- ‘ushshâq d’Ibrâhîm al-Biqā‘î [m.885/1480]. Édition critique et commentaire ».
2014 Rapporteur et président du jury de thèse de M. El Yamani. Titre de la thèse : « Al-Hajjâj b. Yûsuf al-Thaqafî, entre histoire et littérature ».

2013 Rapporteur et membre du jury de l’HDR de B. Foulon.

Participation à des comités de sélection (à partir de 2015)

- Président de 2 comités de sélection :

2018 AMU UFR ALLSH (DEMO). Poste MCF « Langue et cultures arabes contemporaines ».
2015 AMU UFR ALLSH (DEMO). Poste PU Persan (président) .

- Membre de comités de sélection :

2019 ALLSH AMU. Poste PU civilisation du Japon.
2018 INALCO. Poste PU « Langue et littérature arabes classiques ».
ALLSH AMU. Poste MCF « Langue et cultures arabes contemporaines » (président).
Université Lyon 2 (Lumière). Poste MCF « Langue t linguistique arabe ».
2017 Université Montpellier 3 (Paul Valéry). Poste PU « Langue, littérature et civilisation arabes ».
2016 Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 – Département : Études arabes, hébraïques, indiennes et iraniennes. Poste PU « Littérature arabe classique ».
AMU UFR ALLSH (DEMO). Poste MCF « Islamologie et radicalisation » (représentant de la gouvernance).
2015 AMU UFR ALLSH (DEMO). Poste PU Persan (président).
AMU UFR ALLSH (DEMO et Département d’histoire). Poste MCF « Histoire arabe médiévale » (représentant de la gouvernance).

Enseignement au Département d’études moyen-orientales (DEMO) (Aix-Marseille Université)

Année 2018-2019

Semestre 1

  • HLM1U13 Pratique arabe 5 Textes arabes modernes
  • HEM5U01 Arabe 9 LEA
  • HEMCU01 Arabe 11 LEA, MASNI
  • HSMCU02 Séminaire thématique commun
  • HSMCU04 Séminaire littérature arabe (préparation à la question de littérature médiévale de l’agrégation)

Semestre 2

  • HLM 4U03-Pratique arabe 8-Littérature classique
  • HLM2U13 Pratique arabe 6 Textes littéraires classique
  • HLM2U16 B Histoire de la littérature arabe classique
  • HLM6U04 Littérature 4
  • HSMBU02 Séminaire Poésie arabe dialectale et orale

Direction de thèses

Thèse soutenue
Thèse en codirection avec Crystel Pinçonnat soutenue le 23 juin 201. Al Najim Abbas : « La ville dans la poésie de Baudelaire et d’al-Sayâb : étude comparative ».

Thèses en cours

Direction : deux thèses

  • Atoui Nedjma : « Contes et légendes de l’Est algérien » (2015).
  • Boujeddaine Tsouli Youssef (2016) : « La perle centrale du collier unique [al-‘Iqd al-farîd] d’Ibn ‘Abd Rabbih. Traduction et analyse ».

Codirection et cotutelle : trois thèses

Codirection (avec Michel Balivet) :

  • Beskri Nassima-Fatma : « Les deux premiers siècles ottomans (14e-15e) d’après une chronique turque en arabe (Camiü’d-düvel de Müneccimbaşı Ahmed b. Lütfullah -17e siècle) » Réinscription après interruption (2016).

Codirection avec (Brigitte Foulon, Paris 3) :

  • Boujana Najat : « La mémoire collective à travers le prisme de voyageurs de l’Occident musulman, Muhammad al-‘Abdarî et ‘Abd Allâh b. al-Sabbâh » (2016).

Cotutelle avec Mouez Khalfaoui, (Zentrum für Islamische Theologie, Eberhard Karls Universität Tübingen) :

  • Zoghaib Mehdi : « La langue de l’extrémisme violent à travers le discours radical islamiste : étude d’un corpus diffusé par Youtube » (2016).

Publications

Ouvrages individuels et direction d’ouvrages collectifs

2018



La rivalité d’honneur ou la fabrique de l’altérité.
Les joutes satiriques [Naqâ’id] entre Jarîr [m. 729 J.C.] et al-Akhtal [m. 710 J.C.]
.
Présentation et traduction, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, Iremam, coll. « Textuelles », 316 p.

Quatrième de couverture :
Cet ouvrage présente des naqâ’id en format bilingue. Le terme naqâ’id, qu’on peut traduire par joutes satiriques, désigne des paires de poèmes railleurs, composés sur le même mètre et la même rime. Elles opposent deux poètes appartenant à des groupes différents (clans ou tribus) qui s’affrontent sur le mode caustique et jouent malicieusement de l’intertextualité. Attestées dès l’époque antéislamique, ces joutes poétiques connaîtront leur apogée à l’époque umayyade (661-750 après J.-C.). Mohammed Bakhouch propose ici une traduction des naqâ’id qui opposèrent, pendant vingt-trois ans, les poètes Jarîr (ayant vécu à al-Basra, l’actuelle Bassora, en Irak, mort en 729) et al-Akhtal (d’une tribu nomade de l’Est d’al-Jazîra, mort en 710). La traduction des vingt et un poèmes du recueil (le vingt unième est dû au poète al-Farazdaq, mort en 728 à al-Basra) est précédée d’une présentation dans laquelle l’auteur met en exergue le rôle de l’honneur (le ‘ird) dans ces naqâ’id et leur triple dimension satirique, magique et dialogique.

avec B. Foulon (dir.), « L’Art de l’éloge chez les Arabes », Actes du colloque international (Aix-en-Provence, MMSH, 5-6-novembre 2015), Rome. Numéro spécial de Quaderni di Studi Arabi, Istituto per l’Oriente C.A. Nallino, nuova serie 13 – 2018.

2015



Poétique de l’éloge.Le panégyrique dans la poésie d’al-Aḫṭal.
Préface de Claude Audebert, Professeur émérite de l’université d’Aix-Marseille, Institut Français d’Archéologie Orientale (IFAO), Collection : TAEI 52, avril 2015, 528 p.

Quatrième de couverture :
Art séculaire et bien vivant aujourd’hui, le panégyrique [madīḥ] n’a pas suscité beaucoup d’intérêt parmi les chercheurs. Pourtant, l’analyse des madīḥ-s du poète umayyade al-Akhtal [m. 710 J.C.], montre que loin d’être un simple portrait flatteur du dédicataire, le panégyrique, qui érige ce dernier en modèle, est en fait le réceptacle des valeurs cardinales auxquelles adhère toute une société. D’autre part, dépositaire de la mémoire collective, le panégyrique est également un poème dans lequel s’exprime une vision du monde et un imaginaire nourris par des croyances qui remontent à des temps immémoriaux. Sur le plan de la structure, la qaṣīda de madīḥ se révèle être, non pas une juxtaposition d’éléments disparates, mais bien un ensemble organiquement uni, dans lequel différentes composantes sont susceptibles de figurer. Enfin, considéré dans une perspective maussienne (voir l’Essai sur le don), le panégyrique s’inscrit dans le cadre d’un échange. Motivé par la ḥāğa [requête], il constitue le don par lequel le poète oblige son dédicataire.

M. Bakhouch, J. Dufour, Ph. Kennedy (dir.), « Nouveaux accents de la poésie dialectale en péninsule Arabique », Arabian Humanities, n° 5, 2015, en ligne.

Articles

2018

« Ce que le poème ne dit pas tout en le disant ou l’art de la concision », Rome, Quaderni di Studi Arabi, Istituto per l’Oriente C.A. Nallino, nuova serie 13 – 2018, p. 33-59.

2015

Claude Audebert et Mohamed Bakhouch, « L’énigme du Maydān : présentation d’un genre poétique omanais », in « Nouveaux accents de la poésie dialectale en péninsule Arabique », Arabian Humanities, n° 5, 2015, en ligne.

« Le « dialogue » hostile. Le dialogisme dans les joutes satiriques (naqâ’id) entre Jarîr (m. 729) et al-Akhtal (m. 710) », p. 29-44. In Mirella Cassarino et Antonella Ghersetti (dir.), « Il dialogo nella cultura araba : strutture, funzioni, significati (VIIIXIII secolo) », Rubbettino, soveria Mannelli (Catanzaro), 208 p.

« De quelques aspects de la poésie des Ṣaʿālīk (poètes-brigands) à l’époque antéislamique. ‘Urwa b. al-Ward, al-Šanfarā, Ta’abbaṭa Šarran », in Zaïneb Ben Lagha et Ève Feuillebois-Pierunek (dir.), « Étrangeté de l’autre, singularité du moi », Paris, Classiques Garnier, p. 307-329.

2014

Claude Audebert et Mohamed Bakhouch, « Les rêveries d’un lettré yéménite sur le hammam. Les aspects sociaux et artistiques dans le discours sur le hammam dans Ḥadāʾiq al-nammām fī l-kalām ʿalā mā yataʿallaq bi-l-ḥammām de Aḥmad b. Muḥammad al-Ḥaymī al-Kawkabānī (m. 1153/1741) », in Fr. Boussac, S. Denoix, Th. Fournet, B. Redon (éd.), « 25 siècles de bains collectifs en Orient Proche-Orient, Egypte et péninsule Arabique ». βαλανεῖα - Thermae - حمّامات ». Actes du colloque de Damas, 2009, Coédition IFAO (Études urbaines n° 9) – Ifpo (PIFD no 282), 4 vol., 1260 p.

2013-2012

« Formes et fonctions de la nostalgie chez quelques poètes du siècle umayyade », in Brigitte Foulon (dir.) avec la collaboration de Kaduim Jihad Hassan, « L’écriture de la nostalgie dans la littérature arabe », L’Harmattan, Paris, 2013, p. 19-39.

« Le ʿirḍ [l’honneur] comme enjeu poétique », in Kamel Chachoua (dir.), « Hommage à Pierre Bourdieu ». L’Algérie sociologique, Centre National de Recherche préhistorique, anthropologique et historique (CNRPAH), Alger, 2012, p. 147-159.

2011

التناص والإبداع، فن المعارضة نموذجاً الأخطل يعارض زهير بن أبي سلمى (Intertextualité et création. L’exemple de la muʿārada : al-Aẖṭal imitateur de Zuhayr b. Abī Sulmā), Bulletin d’Études Orientales, n° 60, 2011, p. 21-44, en ligne

« L’art de la naqīḍa. Étude de la première joute du recueil attribué à Abū Tammām, Naqā’iḍ Ǧarīr wa-l-Aḫṭal », p. 48-69 », Middle Eastern Literatures, vol. 14, n°1, avril 2011, p. 21-69.

2009

« Le calife ‘Umar b. ‘Abd al-‘Azīz et les poètes », Bulletin d’Études Orientales LVIII [2008-2009, années de tomaison], p. 161-204, Damas, IFPO, en ligne

« Les débuts de poèmes dans le dîwân d’I. al-Qays », en collaboration avec Claude Audebert, in « Histoires, archéologies, littératures du monde musulman, Mélanges en l’honneur d’André Raymond », réunis par Ghislaine Alleaume, Sylvie Denoix et Michel Tuchscherer, IFAO-IREMAM, Publication de l’Institut Français d’Archéologie, Le Caire, 2009, p. 277-313.

2008

« Al-chawq ilâ l-mâ’ aw al-rahîl fî qasîdat al-madîh ʿinda al-Akhtal wa-l-Farazdaq wa-Jarîr » [Le désir de l’eau ou le rahîl dans les panégyriques d’al-Akhtal, al-Farazdaq et Jarîr], dans la revue publiée par l’Union des Écrivains arabes, al-Turâth al-ʿarabî, Damas, mars 2008 ; p. 133-160.

2006

« ʿUmar b. al-Khattâb et la poésie », Annales Islamologiques, 40, 2006 ; p. 71-82.

2002

« L’onagre dans le dîwân d’al-Akhtal », Arabica, tome XLIX, 3, 2002 ; p. 299-324.

« Le lexique technique chamelier dans le dîwân d’al-Akhtal. Contribution à la lexicographie relative à la chamelle », Annales Islamologiques, 36, 2002 ; p. 17-35.

1999

« L’art de la naqîda ou le poème détourné, essai de traduction », Bulletin d’Études Orientales, LI, Damas, 1999 ; p. 109-125.

Organisation de manifestations scientifiques

(à venir) Journée d’études « Contes et poèmes oraux en berbère et en arabe dialectal », 14 novembre 2019, à l’UFR ALLSH.

[avec Nedjma Atoui (doctorante)]. Journée d’études « Contes et poèmes oraux en berbère et en arabe dialectal », 15 novembre 2018, à l’UFR ALLSH.

[avec B. Foulon (Paris 3)]. Colloque international « [Sortilège, outrage et rire : la satire [al-hiǧāʾ] dans la littérature arabe à travers les âges->art5375] », 22 et 23 octobre 2018 à la MMSH d’Aix-en-Provence.

[avec B. Foulon (Paris 3)]. Colloque international « L’art de l’éloge chez les Arabes », les 5 et 6 novembre 2015, à la MMSH d’Aix-en-Provence.

[avec Bruno Paoli]. Journée d’études « L’intertextualité dans la poésie arabe ancienne », Damas, le 4 juin 2009.

[avec J. Shehayyed, É. Gautier et H. Abbas]. Rencontres mensuelles avec des écrivains syriens à l’Ifpo [Damas], dans le cadre des lundis littéraires (programme annuel) 2008-2010.

[avec Michel Balivet] de la table ronde sur « Vin et littérature » : Le vin dans les littératures arabe, berbère, iranienne, mésopotamienne, juive et turque, à la MMSH, Aix-en-Provence, les 29 et 30 septembre 2006.

Communications

Communications dans des colloques internationaux avec actes

Colloque international : « Sortilège, outrage et rire : la satire [al-hiǧāʾ] dans la littérature arabe à travers les âges », MMSH, Aix-en-Provence, 22 et 23 octobre 2018. Titre de la communication : « Le trio umayyade à l’œuvre dans la 10ème joute du recueil attribué à Abû Tammâm : Naqâ’id Jarîr wa-l-Akhtal ».

Workshop à l’Université de New York Abu Dhabi, les 2-3 mai 2016. Titre de la communication : « Nabaṭi / Vernacular Poetry and Classical Arabic Poetry : Parallels and Divergences ». Communication en langue arabe.

Colloque international : « L’art de l’éloge chez les Arabes », MMSH, Aix-en-Provence, les 5 et 6 novembre 2015. Titre de la communication : « Ce que le poème ne dit pas tout en le disant ou l’art de la concision ».

Colloque international : « Les figures du marginal dans les littératures », Paris, Université de Paris III (Sorbonne Nouvelle), du lundi 12 avril au vendredi 16 avril 2010. Titre de la communication : « Quelques aspects de la poésie des poètes-brigands à l’époque antéislamique [ʿUrwa b. al-Ward ; al-Šanfarâ ; Ta’abat̩t̩a Šarran] ».

Colloque international : « L’écriture de la nostalgie dans la littérature arabe », Inalco, le 30 mars 2010. Titre de la communication : « Formes et fonctions de la nostalgie dans la poésie umayyade ».

Colloque international Balnéorient « Balaneia, thermes et hammam », Damas, 2-6 novembre 2009. Titre de la communication (en collaboration avec Claude Audebert) : « Les rêveries d’un lettré yéménite sur le ḥammām : les aspects sociaux et artistiques dans le discours sur le ḥammām dans Hadā’iq al-nammām fī l-kalām ‘alā mā yata‘allaq bi-l-hammām de Ahmad b. Muhammad al-Haymî al-Kawkabânî [m. 1153/1741] ».

Journée d’étude sur L’intertextualité dans la poésie arabe ancienne, à l’Ifpo (Damas), le 4 juin 2009. Titre de la communication : « Intertextualité et création littéraire, le cas de la muʿāraḍa [l’imitation]. Al-Ahṭal Zuhayr Ibn Abî Sulmâ ».

Colloque international Balnéorient « Thermes et hammams de l’Oultre-Jourdain », Amman, 21-24 mai 2008. Titre de la communication : « La poésie relative au ḥammām dans Hadā’iq al-nammām fī l-kalām ‘alā mā yata‘allaq bi-l-hammām de Ahmad b. Muhammad al-Haymî al-Kawkabânî [m.1153-1741] (les personnages) ».

Table ronde sur « le vin et la littérature : le vin dans les littératures arabe, berbère, iranienne, mésopotamienne, juive et turque », MMSH, Aix-en-Provence, les 29 et 30 septembre 2006. Titre de la communication : « Le vin dans le dîwân d’al-Akhal ».

Communications sans actes et conférences

(à venir) Intervention au séminaire : “La représentation du pouvoir en Méditerranée médiévale”, responsables : Jean-Baptiste Delzant, Élisabeth Malamut et Mohamed Ouerfelli. Séance du 14 octobre 2019. Titre de l’intervention : « Le calife et le musicien ».

(à venir) Intervention au séminaire HSMCU02 - Séminaire thématique commun « Le monde arabe et musulman dans tous ses États », responsables : Myriam Laakili et Philippe Cassuto. Séance du 29 novembre 2019 : État et pouvoir dans la littérature. Titre de l’intervention : « Le poète et le prince à l’époque umayyade : le cas d’al-Akhtal et de Abd al-Malik b. Marwân ».

24 janvier 2019 : conférence : « Les joutes satiriques entre les poètes Jarîr (m. 729 J.C.) et al-Akhtal (m. 710 J.C.) », à l’IISMM (Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman), UMS 2000 EHESS – CNRS.

Workshop « Nabati Poetry in the 21ST Century », organisé par New York University-Abu Dhabi. « Hommage à Saad Abd Allâh al-Suwayyân », les 4-5 mars 2014.

Workshop sur la poésie nabatî, organisé par New York University-Abu Dhabi, les 11 et 12 novembre 2013.

Journée d’études « États, cultures et différenciation ethnique dans le Proche-Orient médiéval », Damas, le 24 juin 2010. Titre de la communication : « Les Nabatéens dans la poésie arabe ancienne de l’Antéislam à la fin de l’époque umayyade ».