Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des membres statutaires permanents

LE HOUEROU Fabienne (DR)

Directrice de recherche au CNRS
Fellow à l’Institut Convergences Migrations, équipe Global

Tél. +33 (0)4 42 52 43 54
Courriel : lehouerou@mmsh.univ-aix.fr

Spécialité : Histoire Contemporaine, Anthropologie Visuelle

Thématiques de recherche

  • Histoire coloniale
  • Migrations postcoloniales
  • Relations internationales
  • Crises humanitaires
  • Globalisation

Parcours académique

Octobre 2007 Habilitation à diriger des Recherches (HDR) « L’histoire en images : des ensablés du XXème siècle aux migrants forcés du XXI ème siècle », sous la direction de Robert Ilbert.

Mars 1989 Doctorat (N.R) Histoire contemporaine : « L’aventure fasciste en Ethiopie 1936-1938 » sous la direction de Pierre Milza, Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Septembre 1984 DEA de L’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Septembre 1982 Maîtrise de Relations Internationales (Paris I) sous la direction de J.B Duroselle.

Septembre 1982 DULCO (diplôme unilingue de langue et civilisation orientales) (INALCO), Amharique et Swahili.

Expérience professionnelle

Depuis octobre 2017 Directrice de Recherche à l’IREMAM.

2015-2017 Directrice de Recherche à MIGRINTER, UMR7301 /Université de Poitiers.

2006-2015 Chargée de recherche puis Directrice de Recherche à l’IREMAM. 

Décembre 2005 Visiting Scholar à l’Université de Pennsylvanie, Center for Ethnopolitical Studies.

Septembre 2004 Chargée de recherche à l’Institut d’Etudes Africaines, UMR 6124, CNRS, Université de Provence, Aix-en-Provence.

Octobre 2003-janvier 2004 Visiting Scholar à l’Université Américaine du Caire, Forced Migration and Refugee Studies.

Octobre 2000-2004 Chargée de recherche au Centre d’Etudes et de Documentation Economiques, Juridiques et Sociales (CEDEJ) Du Caire

Oct. 1996-Sept. 2000 Chargée de recherche à l’IREMAM.

Mars 1995 – Oct.1996 Rapporteur chargé de l’étude juridique à la Commission des Recours pour les Réfugiés (CRR).

Au sein de l’IREMAM

Direction de programmes collectifs

Une approche pluridisciplinaire a été mise en place au cours d’un séminaire transversal intitulé « Filmer les Mondes Arabes et Musulmans » en 2007. Le programme FMAM qui s’est poursuivi de 2007 à 2010 est une unité de production de films scientifiques sur le monde arabe visant à la création d’une banque d’images et de rushs consultables par les étudiants et autres chercheurs sur un site collaboratif : Science and Video qui publie sur internet les travaux en cours sur l’utilisation des images sur ces terrains. La revue affiliée à l’université de Provence est reliée aux travaux occasionnés par le séminaire Images et Sciences Humaines, filmer les suds. Le programme organisait également un séminaire bimensuel qui s’intéressait aux questions épistémologiques relatives aux images et à leurs utilisations dans un dispositif de recherche en Sciences Humaines. Le séminaire en 2007-2008 s’adressait aux étudiants de master 2 comme option. En 2008-2009 le séminaire est une formation doctorale ouverte aux étudiants de master 2.

Le programme FMAM (Filmer les Mondes Arabes et Musulmans) a exploré plusieurs thématiques : en 2007, au cours d’une Journée d’étude d’explorer le lien entre les affects et la cognition pour le Cinéma d’enquête (qu’il s’agisse de Cinéma anthropologique mais également de films réalisés par des chercheurs en sciences humaines en général). Les émotions esthétiques sont-elles des entraves pour faire des films scientifiques de véritables véhicules didactiques ? Nous avons sollicité des articles sur des expériences cinématographiques où l’enquête est au centre du dispositif de recherche pour un ouvrage collectif paru en 2008 dans la revue Science And Video. En 2010, le séminaire s’est intéressé au cinéma scientifique de femmes dans une approche en Gender Studies en s’interrogeant sur l’existence d’un regard de femmes cinéastes sur l’aire méditerranéenne. Cette thématique a donné lieu à un colloque le 29 mai 2010 objet d’une publication collective « regards de femmes » pour la revue Science And video. Au cours de cette journée ont été présentés trois films réalisés à l’IREMAM par le programme FILMER LES SUDS.

Le séminaire s’intéresse aux questions épistémologiques liées aux images et aux différents statuts des images dans les processus cognitifs. Faire parler les images dans un dispositif d’enquête et un protocole de recherche exige une approche méthodologique rigoureuse. Les séances s’organisent autour d’exposés en invitant des cinéastes/ chercheurs à expliquer ce qu’ils tentent de faire émerger en utilisant des images sur leurs différents terrains et en interrogeant ce matériau et ses vertus heuristiques dans le domaine des Sciences Humaines. Il s’agit de questionner continûment les sources visuelles et leurs usages dans l’écriture des Sciences Humaines en insistant sur la pluridisciplinarité et la transversalité des images pour ces mêmes disciplines.

Responsable de l’équipe thématique à l’IREMAM : Histoire, Anthropologie et Images

1- Immigration, diasporas, migrations sud-sud, figures de mobilités plurielles

Cet axe de recherche réunit des chercheurs autour d’un objet multiforme propice aux approches pluridisciplinaires. Cette équipe explore les imaginaires sociaux en interaction en utilisant les images et la méthodologie du film pour analyser les phénomènes migratoires dans leur diversité. Le CEDEJ est étroitement associé à cet axe de recherche sur une thématique de migrations sud-sud explorant les interactions entre Subsahariens et Egyptiens dans des co-existences urbaines. Ces productions de territoires urbains issus des migrations seront l’objet d’enquêtes filmées en Egypte avec la participation du CEDEJ dans un programme sur les migrations.

2-Crises humanitaires, crises sociales et approches anthropologiques de la maladie, perspectives de genre, ONG sud-sud

Cet axe engagé par les études sur la crise du Darfour a entrainé une réflexion plus large sur l’avènement de l’humanitaire dans les sociétés du Nord et du Sud et les relations d’ambivalences qu’elles entrainent. Cet axe humanitaire explore les coexistences sociétales (allogènes et exogènes) d’une part mais explore également la maladie, les relations de genre et des études sur les phénomènes d’urgence en général, le jeu des ONG Nord-Sud et Sud-Sud, enfin l’étude des relations internationales sous l’influence des relations humanitaires. Il comprendra plusieurs volets dont des études sur le genre et l’exil gender, exile and persecutions. Un numéro de la revue Science And Video sur les « violences faites aux femmes » est paru en 2010.

Une problématique que j’analyse dans une étude filmique comparée sur les persécutions des femmes darfouri au Caire et des femmes tibétaines réfugiées en Inde. Les violences faites aux femmes dans les situations de conflits seront l’objet d’analyses du rôle des média et des images dans la construction de la figure victimaire des femmes réfugiées.

Ces explorations visuelles permettent de complexifier le regard occidental sur la femme dans le monde arabo-musulman. Une collaboration avec le CEDEJ en Egypte permet d’entreprendre des travaux sur les nouvelles stratégies humanitaires sud-sud au sein d’un programme sur les migrations des Subsahariens à Alexandrie et au Caire portant également sur les ONG du sud. Les nouvelles stratégies humanitaires endogènes nées d’une critique à l’encontre des ONG occidentales interprétées comme des entreprises « néo-coloniales » imposant un regard occidental sur l’aide humanitaire.

Edition


Directrice de la revue électronique Science and Video




Directrice de collection aux éditions L’Harmattan, Mondes en mouvement



Direction de thèses

En 2013
Agathe Plauchut, « Le paradigme ethnico-militaire dans les grands lacs après le génocide rwandais » (codirection avec le Pr. Jean Charles Jauffret, Science-Po-Aix-en-Provence)
Chiara Pettenella, « Les mineurs non accompagnés égyptiens : l’impact de l’action publique surs les parcours migratoires » (codirection avec le Pr Jean Pierre Gaudin, science-Po-Aix-en-Provence)

En 2011
Simona Silvestri, « Eloge de l’oralité féminine en Tunisie : l’éventuel retour postcolonial du dialecte tunisien » (codirection avec Catherine Miller sociolinguiste à l’Iremam).

En 2010
Tommaso Palmieri, « Traces spatiales de la colonisation italienne et française dans le Fezzan libyen de 1943 à 1951 ». Codirection avec l’université de Pise.
God Djama, « L’islam en République de Djibouti : entre mutation, dynamisme et résistance ».
Maya Ben Ayed, « Le cinéma d’animation en Tunisie : Genèse et évolution » 1965-2008. Codirection avec Pr. Habib Kazdaghli, Université de Tunis (Manouba).

En 2009
Diouf Mouhamadou, « Le mouridisme en France entre pratiques religieuses et migration économique ». Codirection avec l’université de Dakar.
Belkacem Ayache, « Entre acquisition et expropriation : une histoire de la propriété immobilière des pieds-noirs à Alger de 1830 à 1962 ».

Direction de Masters

Master II : Myriam Laakili (2009) « L’islam des convertis en France. Etude socio-historique des années 1970 à nos jours ». Soutenue en septembre 2009.

Masters en relations internationales –Science Po Aix-en-Provence (co-direction)

Gaelle Marblé : « La protection des femmes dans les conflits armés en Afrique », Aix-en Provence, le 23 mai 2011.
Agathe Plauchut : « L’ONU face au Génocide Rwandais » 2011.
Agathe Plauchut : « Le conflit des Grands Lacs » 2012.

Enseignement

Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence "Islam and Globalization"

This course is an introduction to Islam in connection with the complexities of globalization. The first part of the course will insist on the main important principles or fundamentals of Islam religion : the Holy Quran and the prophet, the shari’a law, the two Jihads, the five pillars of Islam, the most important juridical schools. In the second part of the course we will define the different interpretations of globalization and then analyze - in chronological order- the different ages of globalization of Islam. The first age of globalization starting with the spread of Islam and the Arab conquest (750 C.E) through a large network of trade routes stretching from southern Africa to China and from the South-East Asian archipelago into the mountains and valleys of central Asia. The agents for spreading Islam are the scholars and the Holy men adept at “Islamizing” local cults. Thus showing the remarkable flexibility of Islam during the first age or “childhood” of Islam. The second age of globalization corresponds to the western warfare in the age of crusades from 1000-1 300. It is a western invasion than can be seen as a globalization process through violence and conflict and the beginning of a Manichaean occidental view of the “oriental space”. We will study the third age of globalization through the rise of the Ottoman Empire. From 18th century to the 20th century we will explore the fourth age of globalization when most of the Muslim world will come under direct or indirect control of Europe’s supremacy. The colonial experience is a fundamental historical period. The idea (in the West) that Islam is inherently violent is the result of that recent colonial history. In conclusion we will examine the fifth age of globalization during the postcolonial period from 1960 to the present. The last lesson will analyze the Arab springs in 2011 (Tunisia, Egypt, Libya) on a historical and global perspective with the coming of the digital age.

Though significantly revolutionary, the current globalization is not sui generis. The aim of the course is to historicize the globalization waves in the Muslim and Arab World and to highlight a long term process in order to gain a larger perspective. It is necessary to go beyond the current internationalization of capital and information technologies. Globalization involves cultural and moral values as well. History will be the main discipline to understand the ages of globalization. The impact of the current globalization on the Muslim world has been varied, with positive and negative outcomes for different nations. This course will stress on the pre-colonial, colonial and postcolonial paradigm to analyze the major changes in the Arab world from the beginning of Islam until the Arab springs in 2011.

Humanitarian crises and International Relations, science-po Aix-en-Provence, (4th year students) This course examines the emergence and evolution of the notion of “humanitarian” crisis as a pretext for intervention from the Cold War to the ongoing crisis in Afghanistan. The time of interest spans from 1959 to 2013, yet the main focus lies in the post-Cold War paradigm of “collective security” and intervention. The primary aim is to detail how the humanitarian field influenced international conflict, and more broadly, how such situations reshaped international relations after the Cold War. The methodology insists a historical approach is necessary to explain the evolution of the humanitarian dimension of relations between nations. Historical examples serve as significant analytical cases to examine the politics of intervention, but also offer an opening to leverage anthropological tools to explore the social consequences of the crises, such as social chaos, forced migrations at large, or gendercide. The influence of the media is stressed in connection with military action, particularly in the cases of Darfur and Rwanda. The evolution of military strategy to include humanitarian dimensions is of interest in the cases of (Somalia, former Yugoslavia, and Afghanistan). This course draws on the author’s extensive work on field research and visual anthropological films on diaspora in Ethiopia, Eritrea, Sudan, Egypt, and India over a fifteen-year span. English lecture since 2011.

Publications

Livres individuels



Humanitarian crises and International relations 1959-2013, Bentham Science, USA, 2014, 286 p.





L’épopée des soldats de Mussolini en Abyssinie, les « ensablés », Paris, L’Harmattan, 1994, 199 p.





Les enlisés de la terre brûlée, Paris, L’Harmattan, 1996, 102 p.







Ethiopie-Erythrée, frères ennemis de la corne de l’Afrique, Paris, L’Harmattan, Paris, Les Nouvelles d’Addis, 2000, 120 p.






(avec Karima Slimani), Les Comoriens de Marseille, d’une mémoire à l’autre, Paris, Editions Autrement, Paris, 2002, 179 p.





Passagers d’un monde à l’autre, migrants forcés éthiopiens et érythréens, Paris, L’Harmattan, novembre 2004, 201 p.





Forced Migrants and Host Societies in Egypt and Sudan, Le Caire/New York, American University in Cairo, 2006, 112 p.






Darfour : le silence de l’araignée, Editions L’Harmattan, septembre 2009, 120 p.







Les cendres du Darfour, Paris, Encres d’Orient, 2010, 175 p.







Quartier 4 et demi, Encres d’Orient, Paris, 2011, 179 p.
Prix de l’Académie des jeux floraux (Toulouse) mai 2012.



Femmes chercheuses, femmes cinéastes, sous la direction de Fabienne Le Houérou, à paraître en 2014, aux éditions L’Harmattan, collection Mondes en mouvement.

Direction de numéro de revue

Portrait of a Fascist : Marshall Graziani, in Harold G. Marcus, Grover Hudson - 1994

Diaspora in Cairo : Transit Territories and the Transient Condition, in F. Le Houérou (dir). de Kolor, Journal on Moving Communities, vol. 5-n° 1, 2005, 96 p.

Migrations Sud-Sud, REMMM, n° 119-120, novembre 2007, 320 p.

Publication des Actes du Colloque « Entre érudition et émotion : le cinéma d’enquête, mars 2008 ? (www.scienceandvideo.mmsh.univ-aix.fr)

Direction d’ouvrages



Périples au Maghreb, Voyages Pluriels de l’Empire à la Postcolonie (XiX-XXI e siècle), sous la dir de, coll mondes en mouvement, L’Harmattan, Paris, 2012, 322 p.



Articles dans des revues à comité de lecture

Les Ensablés d’Ethiopie, in L’Histoire, n°115, octobre 1988.

Des oubliés de l’histoire, les ensablés en Ethiopie, Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, janvier-mars 1989, p.53-165.

« Le miracle érythréen », Clio en Afrique, été 1997.

« Grand mariage et exil, » Hommes et Migrations, n° 1215, sept-oct 1998, p.32-39.

(avec Karima Slimani) l’Islam comorien ou l’itinéraire d’un imam marseillais, Hommes et Migrations, n°1215, sept-oct 1998, p. 50-56.

La fecom et les associations comoriennes à Marseille, p. 97-99.

Une guerre d’honneur, Défense, n°83, mars 1999, pp. 22-26

Entretien avec le président érythréen : Isaïas Afwarqi, Défense, n°83, mars 1999, p. 26-29

Les ascaris érythréens créateurs de frontières, vingtième siècle, n°63, avril-juin 1999, p. 17-22.

« Henry de Monfreid et les ensablés » in J.R Henry (dir), Littératures et temps colonial, Métamorphoses du regard sur la Méditerranée et l’Afrique, avec la collaboration de Lucienne Martini, 1999, Aix-en-Provence, Edisud, 360 p.

« Les frontières physiques et symboliques de l’Erythrée », in Colette Dubois, Marc Michel, Pierre Soumille (éd), Frontières plurielles, frontières conflictuelles en Afrique subsaharienne, Paris, L’Harmattan, 2000, p. 303-317.

Les femmes érythréennes dans la guerre d’indépendance (1971-1991) : l’émergence de nouvelles actrices en politique, Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, juillet-sept 2000, 47 (3), p. 604-615.

La caméra à la croisée des chemins, Actes de l’Histoire des Migrations, volume IV, octobre 2004.

Exile and loss of history among Ethiopian Diaspora in Khartoum, Kolor, Journal on Moving Communities, Vol. 4, n°1, 2004, pp. 33- 48

“Living With your Neighbour. Forced Migrants and their Hosts in an Informal Aera of Cairo, Arba ‘a Wa Nuss, Kolor, in F. Le Houérou (dir), Diasporas in Cairo : transit territories and the transient condition, Journal on Moving Communities, vol. 5, n°1, 2005, p. 37-49.

A la rencontre des mondes : l’épopée des réfugiés du Darfour , Maghreb-Machrek, n°185, Automne 2005, p. 103-126.

Les territoires usurpés des ex-réfugiés érythréens dans le nord-est soudanais, Bulletin de l’Association de Géographes Français, coordonné par Véronique Lassailly-Jacob, 2006-1, p. 63-75.

Migrations Sud-Sud : Les Circulations Contrariées des Migrants vers le Monde Arabe, REMMM, n° 119-120, novembre 2007, p. 9-21, lire en ligne

Voisins ou ennemis à Quatre et demi ? La mise en scène du quotidien des migrants forcés égyptiens et réfugiés sud-soudanais dans un quartier populaire du Caire, à paraître dans le numéro Migrations Sud-Sud, REMMM, n° 119-120, novembre 2007, p. 59-80.

Filmer la colère des réfugiés du Darfour, in Entre érudition et émotion : le cinéma d’enquête, N° 1, juin 2008, http://scienceandvideo.mmsh.univ-aix.fr

Poussières d’instants : La reconstruction de soi et l’invention de nouveaux métiers des femmes réfugiées du Darfour au Caire, in Femmes et migrations, sous la dir. de Philippe Rygiel, Mouvement social, N° 225, octobre-décembre 2008, pp. 81-97.

« Genre, exil et persécutions », Françoise Duroch (dir.), Les violences faites aux femmes, Science And Video, N°2, 2010.

« Les en-jeux du je ou la place du genre dans la narration filmée », Gérard Leblanc (dir.), Un Cinéma du subjectif, Cahiers Louis-Lumière, N°8, juillet 2011, p .59-64. (CL)

« Filmer le désarroi : ce que révèle l’usage de la caméra dans les situations sensibles », Véronique Lassailly-Jacob & Luc Legoux, (dir.), Immigrés, illégaux, réfugiés : questions sur les enquêtes et les catégories, e-Migrinter, Poitiers, N°9, 2012, p.7-17. (CL)

« Introduction au tourisme colonial à Kairouan à l’époque coloniale » Fabienne Le Houérou & Habib Kazdaghli (dir.), in IBLA, N°209, 75e année, 2012-1, p. 5-13. (CL)

(avec Plauchut A.) « Rape As a Weapon Of War » in PAUL Joseph (Ed.), The SAGE Encyclopedia of War, Social Science Perspectives, SAGE Publications, Thousand Oaks, 2016.

(avec Plauchut A.) « Rwanda » in PAUL Joseph (Ed.), The SAGE Encyclopedia of War, Social Science Perspectives, SAGE Publications, Thousand Oaks, 2016.

(avec Plauchut A.) « Uganda » in PAUL Joseph (Ed.), The SAGE Encyclopedia of War, Social Science Perspectives, SAGE Publications, Thousand Oaks, 2016.

Revue avec comité de lecture

La « profilmie » en question, sous la dir., Revue Science and video, N° 5, février 2015.
En ligne


Revues sans comité de lecture

Les camps de la soif, Le Monde Diplomatique, mai 2003.

« Façons de voir », imageson.org, 27 septembre 2007 (en ligne) http://www.imageson.org/document973.html

« Le film est un don de soi », Comité du film Ethnographique, 2007

« Le drame de la place Mustapha Mahmoud au Caire raconté par Barbara Harrell-Bond », TERRA-ed, col. « Reflets », 2006 : http://terra.rezo.net/article553.html

« Le christ s’est-il arrêté à 4 et demi ? » Imagi-Mundi], blog, 2008.

L’histoire en images, Imagmundi, Revue d’exploration Images/Textes, n° 1, janvier 2008.


Chapitres dans des ouvrages collectifs

« Le moment colonial italien comme répulsion/attraction dans les imaginaires nationaux érythréens et Ethiopiens ». D’Italie et d’ailleurs, Mélanges en l’honneur de Pierre Mila,
Marie-Claude Blanc-Chaléard, Caroline Douki, Anne Dulphy et Marie-Anne Matard-Bonucci (dir.), Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 169-182.

« Henry de Monfreid et les ensablés » in J.R Henry (dir), Littératures et temps colonial, Métamorphoses du regard sur la Méditerranée et l’Afrique, avec la collaboration de Lucienne Martini, 1999, Aix-en-Provence, Edisud, 360 p.

« Les frontières physiques et symboliques de l’Erythrée », in Colette Dubois, Marc Michel, Pierre Soumille, 2000, (éd), Frontières plurielles, frontières conflictuelles en Afrique subsaharienne.

« Si proche, si lointaine », in Fabienne Le Houérou (dir.), Périples au Maghreb, Paris, L’Harmattan, Mondes en mouvement (coll), 2012, p.11-25.

« Le cosmopolitisme des classes moyennes au XXI e siècle : l’exemple de la thalassothérapie en Tunisie », in Fabienne Le Houérou (dir.), Périples au Maghreb, Paris, L’Harmattan, Mondes en mouvement (coll), 2012, p185-209

« L’héritage colonial sur les circulations contemporaines entre l’Europe et le Maghreb », in Fabienne Le Houérou (dir.), Périples au Maghreb, Paris, L’Harmattan, Mondes en mouvement (coll), 2012, p.315-323.

« Les traces et empreintes d’un éros colonial, les « ensablés »
d’Abyssinie », in Kamel Chachoua (dir.), L’Algérie sociologique, Alger, Editions du Centre National de Recherches Préhistoriques Anthropologiques et Historiques, 2012, p.257-271.


Publication des Actes de colloque International

A paraître

Women on the edge, Single Mothers, Widows and Senior Isolated Women. A Tibetan Case Study of Angie a Woman on the Edge in India, Actes du Colloque d’Istanbul, Borders, Mobility, Diversity.

Comptes rendus

Fabienne Le Houérou, « RIBAS-MATEOS Natalia et MANRY Véronique (dir.), Mobilités au Féminin, La place des femmes dans le nouvel état du monde, Paris, Institut Maghreb Europe, Karthala, 2014, 510 p. », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
[En ligne]

Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, 2013/4 (n° 60-4/4 bis), Jean-Philippe Dedieu, La parole immigrée. Les migrants africains dans l’espace public en France (1960-1995), Paris, Klincksiek, 2012, 335 p.,
En ligne

Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, 2013/4 (n° 60-4/4 bis), Estelle Sohier, Le roi des rois et la photographie. Politique de l’image et pouvoir royal en Éthiopie sous le règne de Ménélik II, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, 378 p.
En ligne

Les Carnets de l’IREMAM, 11/10/2013. Nathalie Huynh Chau Nguyen, La mémoire est un autre pays. Femmes de la diaspora vietnamienne, 2013, Paris, Riveneuve Editions, 309 p., traduction Patricia Fogarty et Alain Guillemin.
En ligne

Jaber Hana et Métral (dir), Mondes en mouvements migrants et migrations au tournant du XXIE siècle, Institut Français du proche Orient IFPO, Beyrouth, 2005, 407p. in REMMM, 2007,

Manuel Charpy, Souley Hassan, Lettres d’émigrés, Africains d’ici et d’ailleurs 1960-1995, Paris, Nicolas Philippe, 2004, 254 p., In Actes de l’histoire de l’Immigration , http://www.barthes.ens.fr/clio/revues/AHI/livres/lettres.html

Anteby-Yemini Lisa, Les juifs éthiopiens en Israël, les paradoxes du paradis, Paris, CNRS Editions, 2004, 532 p., in REMMM, n° 117-118, 2007

Direction de Films scientifiques

  • Hôtel Abyssinie, documentaire, 52 minutes, Arte, CNRS Images, 1996.
  • Nomades et pharaons, documentaire, La vie est belle films, CNRS Images,
    Cytizen télévision, 46 minutes avec la participation de TV5 et KTO, 2005.
  • Filmer les déracinés, entretien avec Antoine Spire, Cinaps TV, 2008.
  • Hôtel du Nil : Voix du Darfour, produit par le CNRS Images, Wapiti Production, 52 minutes, mars 2007.
  • Les sabots Roses du Bouddha, web doc de 26 minutes, Produit par le CNRS Images et l’IREMAM, mai 2010.
  • 4 et demi , 52 minutes, CNRS, 2012
  • Femme sur le fil(m). (Angu, réfugiée tibétaine en Inde), 2014.


Blogs

Honey Language and Vinegar Reality (Humanitarian Perspective), Bentham Blog, April 2014

Humanitarian crises 1959-2013 : Darfur and Afghanistan (part 2-3) Bentham World Press Blog, May 2014
En ligne